L’IME Le Bel Air et la compagnie de théâtre « Le jour se lève », ensemble pour lutter contre le cyber-harcèlement


Publié le 20/02/2018 – I.M.E Le Bel Air

L’IME Le Bel air a connu en novembre 2017, au sein de son établissement un cas de cyber-harcèlement important qui a touché plusieurs de ses jeunes. Un phénomène grandissant qui depuis ces dernières années change de visage avec l’avènement des réseaux sociaux.

En 2017 le services de la DEPP, la direction des statistiques du ministère de l’éducation nationale,
relevait que 18 % des collégiens déclaraient avoir subi au moins une atteinte par l’intermédiaire des réseaux sociaux ou par téléphone portable (usurpation d’identité, vidéos humiliantes, diffusion de rumeurs, menace de mort, etc.). Ces atteintes ont souvent des répercussions psychologiques douloureuses pour les victimes et sont pénalement répressibles.

Mais alors comment parler de ce sujet et éviter que ce genre de situation se produise ? Une question pas toujours évidente à la fois pour les institutions mais également pour les parents.

Le théâtre, c’est une des réponses qu’a choisi l’équipe de l’IME Le Bel Air en collaborant avec la compagnie « Le jour se lève ». Habituée à parler de sujets de sociétés sensibles tels que le handicap en entreprises grâce au Théâtre Forum proposé par l’ESAT Eurydice, la compagnie a travaillé avec plusieurs jeunes, parents et professionnels de l’établissement sur l’écriture de saynètes. Ces saynètes qui visaient à montrer plusieurs aspects du cyber-harcèlement en milieu scolaire ont été présentées le samedi 17 février au théâtre Nouvelle France du Chesnay. 130 jeunes de l’IME, familles et amis étaient réunis tous ensemble pour réfléchir aux dérives et dangers des réseaux sociaux, aux différentes formes de cyber-harcèlement et aux répercutions qu’elles peuvent avoir à la fois pour les cyber-harceleurs et les victimes.

Après chaque saynète, les spectateurs étaient invités à imaginer et venir jouer sur scène une fin plus positive. Un outil pédagogique de sensibilisation efficace qui a fait l’unanimité auprès des familles et des jeunes de l’IME.

Un grand merci à la compagnie Le jour se lève pour sa collaboration et à la mairie du Chesnay qui a gracieusement prêté la salle de spectacle !

La presse en parle