Agir ensemble pour que chacun soit acteur de sa vie

La Sauvegarde des Yvelines condamne la surexposition médiatique d’un jeune mineur pris en charge par l’Association

La Sauvegarde des Yvelines condamne la surexposition médiatique d’un jeune mineur pris en charge par l’Association, à la suite de l’acte terroriste commis le 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine.

Le jeune a en effet, été reçu par les médias et ce malgré le fait que l’Association ait signifié l’absence d’autorisation des détenteurs de l’autorité parentale et ait fait part de son désaccord.

Laisser un commentaire

Partager l'article

Restez informé

Suivez toute l’actualité de la Sauvegarde des Yvelines sur ses réseaux sociaux

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies. En savoir plus