Agir ensemble pour que chacun soit acteur de sa vie

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Ouverture d’un nouveau dispositif : le SESSAD du Mantois

Le SESSSAD du Mantois, situé sur la commune des Mureaux, accueille 20 enfants et adolescents âgés de 3 à 20 ans présentant des troubles du comportement qui rendent difficile l’accès aux apprentissages et la socialisation.

Ce nouveau dispositif a pour spécificité de porter une attention toute particulière aux enfants pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

Ces enfants et ces adolescents présentent en effet « des caractéristiques et des besoins spécifiques, qui relèvent en général de plusieurs modes de prise en charge (sanitaire, sociale, médico-sociale, judiciaire) »1. Une étude croisée MDPH/ASE (Maison Départementale des Personnes Handicapées/Aide Sociale à l’Enfance), de 2015, a montré qu’il existait chez les enfants de l’ASE, 7 fois plus de dossiers concernant un handicap2 . Mais certains enfants suivis en protection de l’enfance (ASE) n’ont aucune notification de décision de la MDPH, soit elle n’a jamais abouti, soit elle n’a jamais été instruite. Ces problématiques sont constatées par les professionnels de l’Aide sociale à l’enfance qui sont souvent dépourvus ou disposent de trop peu de compétences de soins.

La prise en compte des besoins spécifiques de cette population est un véritable enjeu de santé publique.

Aujourd’hui, après 5 mois d’existence et une équipe presque au complet, le SESSAD du Mantois accompagne 8 enfants dont 2 enfants pris en charge par l’ASE. 2 enfants vont être admis et 6 enfants sont en cours de pré admission. Sur les 8 enfants bientôt accueillis, 7 enfants sont accompagnés par l’ASE. Une réelle avancée pour ces jeunes aux besoins bien spécifiques.

1 ANESM. Prendre en compte la santé des mineurs/jeunes majeurs dans le cadre des établissements/services de la protection de l’enfance et/ou mettant en œuvre des mesures éducatives : recommandations de bonnes pratiques professionnelles. Saint-Denis: Anesm, 2016.

2 DE MONTAIGNE, L. Étude des notifications à la Maison départementale des personnes handicapées chez les enfants placés à l’Aide sociale à l’enfance dans les Bouches-du-Rhône. Archives de Pédiatrie : septembre 2015, vol. 22, n° 9, pp. 932-942.

Laisser un commentaire

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Restez informé

Suivez toute l’actualité de la Sauvegarde des Yvelines sur ses réseaux sociaux

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies. En savoir plus