La Journée Défense et Citoyenneté (J.D.C.) : un droit pour les personnes en situation de handicap pas toujours accessible

Être recensé et faire sa journée « défense et citoyenneté » n’a rien d’exceptionnel !
Avant l’âge de 18 ans, presque tous les jeunes s’orientent naturellement vers leur mairie pour se faire recenser et passer une journée dans les locaux d’un établissement militaire. « Presque tous » car lorsqu’on est en situation de handicap, l’accès aux démarches citoyennes rencontre beaucoup d’obstacles. La liste des causes de ce renoncement au devoir civique serait longue et chaque situation particulière.

Consciente de cette réalité, nous avons donc organisé, dans nos locaux le 12 juin, avec le ministère des armées, une Journée de Défense et Citoyenneté. Au total 30 jeunes de tout horizon, dont 14 accueillis à l’I.M.E., ont été convoqués.

Cette journée exceptionnelle a été honorée par une remise officielle du certificat de participation à la J.D.C en présence pour l’armée du Colonel Benoît de PLINVAL, chef de corps et directeur de l’établissement du service national d’Ile-de-France et Picardie et Mme Anne RIEGERT, administratrice générale, inspectrice civile du ministère des Armées, haut-fonctionnaire chargée du handicap et de l’inclusion et pour la région de Mme Sylvie PIGANEAU,
conseillère régionale d’Ile-de-France.

Par leur intervention au cœur de notre institution, les intervenants militaires du centre du service national de Versailles ont permis cette « inclusion » dont on parle tant mais encore si difficile à mettre en œuvre.

Véronique Cadart / Directrice Déléguée de l’I.M.E. le Bel Air

Laisser un commentaire

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies. En savoir plus